AOMF: La protectrice du citoyen du Québec élue à la présidence de la AOMF

AOMF: La protectrice du citoyen du Québec élue à la présidence de la AOMF

le 9 décembre 2013

29 novembre 2013 – La protectrice du citoyen du Québec, Raymonde Saint-Germain, a été élue cette semaine à la tête de l’Association des Médiateurs et Ombudsmans de la Francophonie (AOMF) pour un mandat de deux ans, lors de son 8e congrès biennal qui se tenait à Dakar au Sénégal.

« Le rôle de l’AOMF dans le soutien des institutions les plus récentes ou les plus fragiles est essentiel. En misant sur la solidarité et l’expertise des différents membres, je suis convaincue que nous saurons optimiser nos réalisations au service de la bonne gouvernance et de la démocratie », a déclaré Raymonde Saint-Germain.

Regroupement professionnel des institutions de médiation indépendante des pays de la Francophonie, l’AOMF a comme objectif premier le développement des institutions d’ombudsmans et de médiateurs. L’Association, qui bénéficie du soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie, promeut également la connaissance du rôle de l’ombudsman et du médiateur au sein des parlements et des gouvernements membres de la Francophonie.

Forum of Canadian Ombudsman-FR