Ancien ombudsman et défenseur des enfants et de la jeunesse du Nouveau-Brunswick devient le nouveau représentant de l’enfance et de la jeunesse de la C.-B.

Ancien ombudsman et défenseur des enfants et de la jeunesse du Nouveau-Brunswick devient le nouveau représentant de l’enfance et de la jeunesse de la C.-B.

le 6 décembre 2016

Bernard Richard défendra les enfants de la Colombie-Britannique

acadienouvelle, le 15 november 2016 – L’Acadien Bernard Richard est sur le point de devenir le prochain représentant des enfants et de la jeunesse de la Colombie-Britannique.

Le comité spécial multipartite formé afin de pourvoir ce poste a annoncé, mardi par voie de communiqué, qu’il recommande unanimement sa candidature à l’Assemblée législative au terme d’un processus de sélection de plusieurs mois.

Cet ancien politicien provincial, qui a notamment occupé les postes d’ombudsman et de défenseur des enfants et de la jeunesse au Nouveau-Brunswick, a devancé 61 autres candidats.

«Le comité a été impressionné par la passion de M. Richard à servir les enfants et la jeunesse, sa gestion couronnée de succès d’organisations du secteur public et son expérience considérable avec les communautés autochtones», fait savoir le président du comité, Don McRae dans le communiqué de presse.

Si l’Assemblée législative de la Colombie-Britannique accepte la recommandation du comité spécial, Bernard Richard sera nommé pour un mandat de cinq ans. Il s’agit d’un mandat renouvelable à une reprise pour cinq années supplémentaires.

L’Acadie Nouvelle a contacté Bernard Richard, mardi après-midi. Il a répondu qu’il ne pouvait pas commenter la nouvelle pour l’instant.

Article entier

 

Autres articles:

Bernard Richard devient le nouveau représentant des enfants et de la jeunesse

Radio-Canada, le 16 novembre 2016 – La Colombie-Britannique a un nouveau représentant de l’enfance et de la jeunesse, qui va succéder à Mary Ellen Turpel-Lafond. Bernard Richard, acadien et ancien ministre de la Justice et de l’Éducation du Nouveau-Brunswick, exporte son expérience des enfants autochtones dans la province, alors que 60% des enfants pris en charge par le ministère de l’Enfance sont autochtones.

L’annonce a été faite mardi après un vote unanime d’un comité spécial de l’Assemblée législative à Victoria. Bernard Richard arrive dans la province avec toute la détermination et la passion qui ont cimenté sa réputation. Il s’est dit très heureux de venir s’installer en Colombie-Britannique, une province qu’il connait bien. Il est aussi très conscient, dit-il, des défis qui l’attendent. Les précisions de Jacqueline Landry.

Plus

Forum of Canadian Ombudsman-FR