Nora Farrell – 6ème récipiendaire du Prix du service distingué de l’AOUCC 2019 – Médaille d’argent Lars Mannerheim

Nora Farrell – 6ème récipiendaire du Prix du service distingué de l’AOUCC 2019 – Médaille d’argent Lars Mannerheim

le 5 juillet 2019

Ce soir, nous aurons le plaisir d’octroyer cette distinction pour la 6e fois seulement depuis sa création. Il s’agit de reconnaître une personne qui a su influencer son institution, les associations d’ombudsman et le développement de la pratique des ombudsmans au Canada. Nous allons écouter les témoignages de ses collègues qui lui décernent cette reconnaissance. Nora représente un modèle et a agi comme mentor pour de nombreux collègues du secteur de l’Éducation supérieure, et elle a cimenté les relations entre ombudsmans de tous les secteurs au Canada. Dans ses fonctions auprès des associations nationales ou internationales, Nora a promu le modèle canadien, mis l’accent sur l’importance de l’équité relationnelle, procédurale et substantielle, et fait en sorte que les normes de pratique des ombudsmans canadiens des collèges et universités soient reconnues et respectées. (extrait de discours de Martine Conway, Conférence FCO / AOUCC, Toronto 2019).

“ACCUO reconnaît les membres individuels qui ont apporté des contributions significatives de diverses manières. La plus haute de ces distinctions est le Distinguished Service Award. Depuis sa création, l’AOUCC a attribué ce prix 5 fois. Pour être reconnue de cette manière, une personne doit avoir apporté une contribution significative en tant que médiateur dans son institution, en tant que membre et dirigeant au sein de l’AOUCC et / ou d’autres organisations d’ombuds et dans le domaine de l’ombuds. Pour cette raison, le cadeau est une épingle en argent ornée du portrait de Lars Mannerheim, le premier médiateur indépendant en Suède. Nous honorons Nora Farrell en tant que chef de file au sein de l’AOUCC et du FCO et il est particulièrement opportun de l’honorer à cette conférence conjointe.”

Nora Farrell a découvert ce qu’elle appelle son “habitat naturel dans la communauté” de l’équité “lorsqu’elle a rejoint le Bureau de l’Ombudsman de l’Ontario dans les années 90, avant de devenir ombudsman à l’Université Ryerson en 2000. Elle a été membre active de l’AOUCC et leader dans le domaine des ombuds depuis. Nora a fait preuve d’un leadership exemplaire et a tissé des liens entre les secteurs de l’ombuds au Canada afin de créer une communauté de pratique autour d’un noyau commun. Nora a siégé à des comités et à des dirigeants d’associations d’ombuds aux niveaux national et international. Elle a été secrétaire de l’exécutif de l’AOUCC en 2002-2006. Depuis, elle a siégé au conseil d’administration du Forum of Canadian Ombudsman, d’abord comme membre extraordinaire, puis comme présidente et maintenant comme présidente sortante. Elle a également représenté ses pairs au sein de l’International Ombudsman Association (IOA) en tant que membre non représenté.

Nora a participé à la création de la boîte à outils de l’AOUCC pour les nouveaux ombuds et des institutions créant des bureaux d’ombuds. Elle a également apporté une contribution essentielle à l’élaboration des normes de pratique de l’AOUCC. Nora a joué un rôle de premier plan dans l’élaboration du certificat Ombuds Essentials du FCO, qui est la première et unique formation canadienne sur les ombuds intersectorielle d’une semaine. Nora a également joué un rôle de premier plan dans la rédaction et l’adoption de la déclaration de principes du FCO. Nora Farrell a été une conférencière fidèle lors de conférences sur l’ombuds et a publié des articles sur l’ombuds. Elle a présenté de nombreuses sessions à l’AOUCC, le FCO, le IOA (International Ombudsman Association) et le ENOHE (European Network for Ombuds in Higher Education) sur des sujets clés, tels que le concept de neutralité et sa critique, la place de la médiation et des questions épineuses telles que les défis auxquels le domaine est confronté. Elle a été l’hôte de réunions de mi-année de l’AOUCC et a participé à l’organisation de plusieurs conférences AOUCC/FCO. Elle faisait partie du comité de programme de la première conférence conjointe ENOHE-AOUCC à Vienne en 2010.

L’Université Ryerson a récemment reconnu les contributions de Nora à la médiation au Canada, soulignant que son bureau était «un modèle pour des bureaux comparables dans la province et le pays». Nora est une collègue, une mentor et une amie qui va nous manquer. Elle est la personne que nous appelons lorsque nous avons une question difficile. C’est l’une des personnes que Michelle LeBaron, dans son article de 2008 sur l’ombuds canadien, intitulé A WISE ONE.

 

Forum of Canadian Ombudsman-FR