L’ombudsman de la C.-B. Jay Chalke est reconduit pour un deuxième mandat

L’ombudsman de la C.-B. Jay Chalke est reconduit pour un deuxième mandat

le 26 mai 2021

Jeudi 13 mai 2021 Victoria, C.-B. – L’Assemblée législative de la Colombie-Britannique a reconduit aujourd’hui Jay Chalke au poste d’ombudsman de la Colombie-Britannique pour un deuxième mandat de six ans. La nomination faisait suite à la recommandation unanime du Comité spécial de l’Assemblée législative de nommer un ombudsperson.

«Je suis honoré de pouvoir continuer à servir la population de la Colombie-Britannique», a déclaré Chalke. «Je reste déterminé à faire en sorte que les gens soient traités équitablement lorsqu’ils reçoivent des services gouvernementaux et que les organismes publics sont tenus de respecter les normes de responsabilité les plus élevées.»

Le Bureau de l’ombudsman est un bureau de surveillance, indépendant du gouvernement, qui a compétence sur plus de 1 000 organismes publics provinciaux et locaux en Colombie-Britannique. Il a le mandat statutaire de recevoir et d’enquêter sur les plaintes du public qui pense avoir été traité injustement lorsqu’il a reçu des services gouvernementaux. Le bureau enquête également sur les allégations d’actes répréhensibles graves en milieu de travail présentées par des employés actuels et anciens de la fonction publique provinciale.

En tant qu’ombudsman, Chalke a produit un certain nombre de rapports importants sur des questions liées à une gamme de services publics, notamment l’attribution des terres de la Couronne, les inspections des prisons, l’application des règlements, la protection des droits civils des patients des établissements psychiatriques, l’aide au revenu et aux personnes handicapées et les pratiques de gestion des ressources humaines et des données. au Ministère de la Santé. Au cours des dernières années, Chalke a supervisé la mise en œuvre des responsabilités de l’ombudsman en vertu de la nouvelle loi provinciale sur la dénonciation, la Public Interest Disclosure Act .

Chalke possède une vaste expérience du leadership dans le secteur public en Colombie-Britannique, ayant été sous-ministre adjoint, Direction des services judiciaires, ministère du Procureur général et, pendant plus d’une décennie, en tant que tuteur et curateur public de la province.

Veuillez cliquer ici pour consulter le rapport du Comité spécial chargé de nommer un médiateur. (disponible en anglais)

Source: Bureau le l’ombudsman de la Colombie-Brittanique

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Twitter
LinkedIn