Rapport spécial du Protecteur du citoyen du Québec sur l’accès à l’hébergement pour les personnes âgées

Rapport spécial du Protecteur du citoyen du Québec sur l’accès à l’hébergement pour les personnes âgées

le 29 octobre 2021

Chaque année au Québec, plus de 21 000 personnes âgées ont besoin d’une place d’hébergement public. Le Protecteur du citoyen a enquêté sur les règles et pratiques entourant l’accès à un hébergement permanent.

Dans un rapport spécial publié aujourd’hui, il expose les difficultés auxquelles les personnes âgées et leurs proches sont confrontés durant leurs démarches. Certaines pratiques en place briment les droits des personnes âgées ou leur imposent des bouleversements inutiles. D’autres font en sorte que certains besoins ne sont pas considérés ou que les délais d’attente sont déraisonnables.

Le Protecteur du citoyen juge que des mesures concrètes doivent être instaurées pour améliorer l’accès à l’hébergement. Il émet donc 14 recommandations qui visent à créer un mécanisme plus équitable, plus humain et plus transparent.

Pour en savoir plus, consultez le site Web du Protecteur du citoyen.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Twitter
LinkedIn