Devenez membre

Demande d’adhésion FCO

Veuillez décider si vous présentez une demande à titre individuel ou au nom de votre institution.

Membre institutionnel :

On s’accorde généralement à considérer les bureaux d’ombudsmans comme des membres institutionnels. La liste en sera affichée sur le site Web du FCO. On y trouvera aussi possiblement un lien vers le site Web des bureaux d’ombudsmans. Les membres institutionnels peuvent transférer leur adhésion.

Membre individuel :

Toute personne souhaitant promouvoir les objectifs du FCO peut demander à en devenir membre.

JOIGNEZ-VOUS ICI

 

Catégorie d’ahésion Côtisation 2017
Membre individuel 100 $ CAD
Membre international 75 $ CAD
Membre institutionnel (moins de 5 membres du personnel ) 250 $ CAD
Membre institutionnel (plus de 5 membres du personnel) 450 $ CAD
Étudiant 50 $ CAD

Votre adhésion sera en vigueur à partir du 1er janvier jusqu’au 31 décembre.
Les frais d’adhésion sont assujettis à la TVH de 13 p.c.

Paiement

Par carte de crédit : Vous pouvez effectuer votre paiement par VISA ou MasterCard au moment de l’inscription. On vous demandera de fournir votre numéro de vérification client (CVN) ainsi que l’adresse de facturation du détenteur de la carte.

Par chèque: Le chèque doit être émis à l’ordre du Forum canadien des ombudsmans. S.V.P. faire parvenir le chèque ainsi que la confirmation d’adhésion à l’adresse suivante : Secrétariat du FCO a/s 275 rue Bay, Ottawa (ON) K1R 5Z5

Après avoirs soumis votre demande en ligne, vous recevrez une confirmation de votre adhésion par courrier électronique. Un reçu de transaction suivra par courrier électronique pour les paiements effectués par carte de crédit.

Domaines d’adhésion

Les domaines d’adhésion correspondent aux différents domaines de compétence des ombudsmans du Canada dans lesquels œuvrent nos membres.

Vous allez devoir choisir une catégorie parmi les suivantes durant le processus d’inscription.

  1. Les ombudsmans législatifs, soit des personnes qui ne portent pas nécessairement le titre d’ombudsman, sont nommées dans une juridiction canadienne suite à la promulgation d’une loi d’un parlement, d’une assemblée législative ou de toute assemblée élue, afin de faire enquête relativement à des plaintes ou de sa propre initiative, sur des questions liées à l’administration d’une ou de plusieurs organisations gouvernementales ou du secteur public, de ses titulaires et de son personnel.
  2. Les ombudsmans du secteur public, soit des personnes qui ne portent pas nécessairement le titre d’ombudsman, sont nommées dans une juridiction canadienne par le gouvernement ou le secteur public afin de faire enquête relativement à des plaintes ou de sa propre initiative, sur des plaintes déposées par le public ayant trait aux questions liées à l’administration du secteur public ou sur des plaintes déposées par le public ayant trait aux questions sous la régie de l’administrateur du gouvernement ou du secteur public, de ses titulaires et de son personnel.
  3. Les ombudsmans du secteur privé, soit des personnes qui ne portent pas nécessairement le titre d’ombudsman, sont nommées dans une juridiction canadienne par une société publique ou privée afin de faire enquête relativement à des plaintes ou de sa propre initiative, sur des plaintes ayant trait aux questions liées à l’administration de la société ou aux questions liées à l’administration des entités d’une industrie ou d’une entreprise particulière, de ses titulaires et de son personnel.
  4. Les ombudsmans pour collèges et universités, soit des personnes qui ne portent pas nécessairement le titre d’ombudsman, sont nommées dans une juridiction canadienne, par un établissement d’enseignement public ou privé afin de faire enquête relativement à des plaintes ou de sa propre initiative, sur des plaintes ayant trait aux questions liées à l’administration de l’établissement d’enseignement, de ses titulaires et de son personnel.
  5. Les autres membres, soit tout individu qui n’est pas représenté dans les paragraphes (1) à (4) ayant manifesté un intérêt dans la promotion des buts de la corporation (p.ex.: consultants, universitaires).
  6. Les membres internationaux, soit des ombudsmans, soit le personnel de bureaux d’ombudsmans ou des personnes ayant manifesté un intérêt dans la promotion des buts de la corporation et qui ne sont pas citoyens canadiens ou ne travaillent pas dans une juridiction canadienne.
Forum of Canadian Ombudsman-FR Forum of Canadian Ombudsman-FR