Membres du Conseil d’administration

Membres du Conseil d’administration

Johanne Savard (Présidente)

Ombudsman de Montréal
275, rue Notre-Dame Est
Bureau R-100
Montréal (Québec) H2Y 1C6
Téléphone : 514 872-8999
Télécopieur : 514 872-2379
ombudsman@ville.montreal.qc.ca

Me Johanne Savard est une avocate et une médiatrice dûment accréditée. Elle possède une expérience de plus de 25 ans en médiation, en négociation et en arbitrage et est membre des Instituts de médiation et d’arbitrage du Québec et du Canada.

Après avoir pratiqué le droit pendant plus de 20 ans, Me Johanne Savard devient, en 2003, le premier ombudsman à la Ville de Montréal : son mandat a été renouvelé à l’unanimité par le Conseil de Ville, en 2007 et en 2011. L’OMBUDSMAN DE MONTRÉAL est un ombudsman législatif, indépendant de l’administration municipale et des élus, qui offre un « dernier recours » facilement accessible et gratuit aux citoyens qui se sentent lésés par une décision, une action, ou une inaction de la Ville de Montréal. Son approche non conflictuelle et de collaboration permet généralement de trouver des solutions efficaces et viables et de régler les différends.

Me Savard est présidente du Conseil d’administration du FCO (Forum canadien des ombudsmans) et elle siège aussi sur le Conseil d’administration de l’AOMF (Association des ombudsmans et médiateurs de la Francophonie). Elle est membre de l’IOA (International Ombudsmans’ Association) et de l’IOI (International Ombudsmans’ Institute).

Me Savard donne fréquemment des formations et conférences sur les Modes alternatifs de résolution des conflits ainsi que sur le rôle et les attributs des ombudsmans chargés d’intervenir, de manière non judiciaire, pour assurer le respect des droits des citoyens.

Nadine Mailloux (Vice-présidente)

Ville de Laval
Téléphone : 450 978-3699
n.mailloux@ville.laval.qc.ca

Me Nadine Mailloux est ombudsman de la Ville de Laval depuis septembre 2013. Elle est titulaire d’un baccalauréat en droit et membre du Barreau du Québec depuis 1999. Elle est médiatrice accréditée par le Barreau du Québec et par l’Institut de Médiation et d’arbitrage du Québec et membre de l’Institut d’Arbitrage et de Médiation du Canada.

Me Mailloux a brièvement pratiqué le litige en début de carrière pour devenir par la suite ombudsman dans le réseau de la santé au sein de la Régie régionale de la santé et des services sociaux, d’un centre hospitalier affilié universitaire et d’un centre de santé et de services sociaux affilié universitaire de Montréal. Elle a orienté la majeure partie de sa carrière vers les modes alternatifs de résolution de conflit. Elle est également ombudsman pro-bono au sein du Phare, enfants et familles, un organisme sans but lucratif offrant répit et soutien aux familles d’enfants affligés par une maladie nécessitant des soins complexes.

Sandra Morrison (Trésorier)

Mme Sandra Morrison a joint en 2004 les rangs de la Banque Scotia à titre de gestionnaire principale des relations avec les employés après 17 années passées comme généraliste en relations humaines dans le domaine de la fabrication de véhicules automobiles. Elle est ensuite devenue ombudsman des employés en avril 2007. Assistée dans ses tâches par trois adjoints, elle procure des services de conciliation au personnel de la Banque de par le monde.

Mme Morrison a grandi en Saskatchewan pour mettre plus tard le cap vers l’est afin d’étudier à l’Université Queen’s à Kingston, en Ontario. Elle est titulaire d’un baccalauréat avec distinction en psychologie, et détient le titre professionnel de conseillère en ressources humaines agréée (CRHA). Elle est aussi membre de l’International Ombudsman Association (IOA) et du Forum canadien des ombudsmans (FCO). Mme Morrison assure également des fonctions de rédactrice en chef adjointe au Journal of the International Ombudsman Association. Elle agit en outre en qualité de membre du conseil d’administration de l’organisme de protection de l’environnement Conservation Halton. Dans ses temps libres, Mme Morrison aime bien jardiner, faire de la photographie, pratiquer la randonnée et jouir de la compagnie de son mari, de sa fille et de ses deux chiens.

Joëlle Thibault (Secrétaire)

Joëlle est une ombudsman et médiatrice expérimentée et reconnue depuis 20 ans pour le règlement efficace et équitable des conflits. Elle sait résoudre des dossiers variés grâce à un sens aigu de l’écoute et une grande créativité. Elle se distingue par ses habiletés d’analyse menant à l’optimisation de processus et à la réduction de coûts. Elle est aussi pédagogue et coach hors pair en matière de prévention et règlement des conflits.

Elle effectue présentement des mandats variés de médiation, de formation et d’optimisation de processus de gestion des plaintes au sein d’organisations et agit à titre de Protectrice de la personne pour Hydro-Québec.

Avocate depuis 1989, Joëlle détient un diplôme d’étude approfondie en droit commercial international et un doctorat en droit, spécialisé en règlement amiable des différends de l’Université Paris II (France). Elle a également complété un certificat en droit des contrats internationaux à l’Université de Cambridge (Grande-Bretagne).

Elle a effectué un stage à la Cour internationale d’arbitrage de la Chambre de commerce international à Paris et a travaillé auprès de divers arbitres et médiateurs en Europe. Elle a assuré la vice-présidence de eResolution une entreprise spécialisée en gestion de services de négociation, de médiation et d’arbitrage sur internet pour des conflits liés à la consommation, à l’assurance et aux transactions commerciales.

À la Banque Nationale du Canada pendant 12 ans, elle a travaillé à titre de d’Ombudsman des clients et de vice-présidente pour le secteur des ressources humaines. Dans le cadre de ces fonctions, elle a négocié diverses ententes et résolu de multiples conflits.

Lori Ciani

Deputy Ombudsman, Complaints Officer, Accessibility Officer
Banque Amex du Canada
Téléphone : 647 297-3262
lori.f.ciani@aexp.com

Lori Ciani est ombudsman, responsable des plaintes et agente d’accessibilité à la Banque Amex du Canada/American Express Canada inc.

Mme Ciani travaille dans le secteur des institutions financières depuis 1983, ayant occupé des postes de gestion variés avant d’intégrer le bureau de l’ombudsman de la Banque Amex du Canada, en 2004. Les divers rôles qu’elle a remplis et expériences qu’elle a vécues lui ont permis d’acquérir un vaste éventail de connaissances en affaires, un sens du leadership ainsi que de la compétence en négociation et en médiation.

Dans ses fonctions actuelles, Mme Ciani est responsable de gérer le bureau de l’ombudsman d’Amex Canada, représentant la Banque dans divers comités de l’Association des banquiers canadiens et voyant à la gestion des relations avec l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) — l’organisme canadien de réglementation des institutions financières — et avec l’Ombudsman des services bancaires et d’investissement (OSBI).

Ayant reçu le mandat d’en venir à des solutions justes et appropriées, le bureau de l’ombudsman de la Banque Amex du Canada est l’intermédiaire neutre qui aide les consommateurs à résoudre leurs préoccupations et problèmes concernant des produits bancaires.

Mme Ciani est présentement coresponsable du réseau d’employés chrétiens SALT, ayant aussi codirigé le groupe d’intérêt des femmes d’American Express. Elle est en outre bénévole dans sa paroisse, étant une des responsables du programme « Celebrate Recovery ». Figurant parmi les vétérans de l’industrie des ombudsmans et membre de longue date du Forum canadien des ombudsmans (FCO), Mme Ciani est ravie de devenir membre du conseil d’administration du FCO.

Barbara Finlay

Omubudsman adjointe
Ombudsman Ontario

 

Guy Parent

Ombudsman des vétérans
Téléphone : 613-944-2940
guy.parent@ombudsman-veterans.gc.ca

L’Adjudant-chef à la retraite Guy Parent a été nommé deuxième ombudsman des vétérans pour une période de cinq ans en novembre 2010, un mandat qui a été renouvelé pour trois ans en 2015. Grâce à cette dernière nomination, il compte maintenant plus de 50 ans au service des Canadiens et des Canadiennes dans maintes fonctions militaires et civiles.

À la suite de ses études secondaires en 1964, Guy Parent joint les Forces canadiennes. Il est alors entraîné en tant que technicien en recherche et sauvetage, fonction qu’il occupera pour les trois décennies suivantes.Au moment de sa graduation en 1972, Guy Parent est qualifié en tant que ambulancier paramédical, maître parachutiste, maître plongeur, instructeur d’alpinisme et instructeur de survie.

En 1989, il assume la fonction d’Adjudant-chef de la base à Summerside (Î.-P.-É), où il est en charge des relations entre le personnel de la base et celui du quartier général des Forces aériennes. Dans le cadre de cette affectation, il a mené diverses enquêtes internes et administratives au nom du commandant de la base.

Nommé au poste d’Adjudant-chef du Commandement aérien en 1991, il a agi en tant que conseiller sur les questions liées au personnel et à leur qualité de vie. À travers de nombreuses visites publiques des unités aériennes, il a pu prendre la mesure de l’impact des politiques sur les membres du personnel et ébaucher des recommandations destinées au commandant.

Il est nommé de nouveau en 1995, cette fois au rang d’Adjudant-chef des Forces canadiennes, le grade le plus élevé pour un militaire de rang. À ce titre, il représente 47 000 militaires de rang et soldats qui sont, ou seront bientôt, des vétérans. À la requête du Gouverneur Général, l’Adjudant-chef Parent sert aussi en tant que membre du Conseil des Forces armées, ce qui lui fournit une occasion d’influencer la doctrine et les politiques au niveau stratégique.

En 1999, il est affecté en Égypte où il sert en tant que sergent-major d’une force multinationale défendant le Sinaï conformément aux accords de Camp David. Là, il désamorce des situations conflictuelles entre du personnel militaire de 14 pays différents à travers la médiation et la résolution de conflits.

Suite à sa retraite des Forces canadiennes en 2001, l’Adjudant-chef Parent joint le bureau de l’ombudsman de la Défense nationale et des Forces canadiennes où il assume des responsabilités croissantes, d’abord en tant qu’enquêteur et plus tard comme directeur des enquêtes et directeur de l’Équipe d’intervention spéciale de l’ombudsman.

Sa vaste expérience et son souci du détail l’amènent à être recruté par le bureau de l’ombudsman des vétérans en 2008 où il sert en tant que directeur des enquêtes jusqu’à sa nomination au poste d’ombudsman. Son expérience de travail avec Anciens Combattants Canada lui a permis d’acquérir une connaissance profonde des programmes, politiques et procédures reliées aux vétérans et à apprécier l’importance du mandat de l’ombudsman.

L’Adjudant-chef Parent est parfaitement bilingue et a voyagé en Europe, en Afrique, au Proche-Orient et en Amérique du Sud au nom des Forces canadiennes et de la Défense nationale.
M. Parent et sa femme demeurent maintenant à Gatineau, Québec. Ils ont trois fils, trois belles-filles et sept petits-enfants.

W.A. (Bill) Smith

Ombudsman
Province of Nova Scotia
Téléphone : 902-424-6780
William.A.Smith@novascotia.ca

Nora Farrell (ancienne présidente)

Ombudsperson
Ryerson University Office of the Ombudsman
63 Gould St Rm. 215/216
Toronto, Ontario
M5B 1E9
Téléphone : 416 979-5000 x 7451
Télécopieur : 416 979-5170
Courriel : nfarrell@ryerson.ca

Nora a travaillé dans plusieurs domaines liés à la fonction d’ombudsman : ombudsman pour l’Université Ryerson pendant huit ans; ombudsman pour la Canadian Franchise Association et l’International Franchise Association (à contrat) pendant quatre ans; gestionnaire d’enquêtes et règlement de plaines pour Ombudsman Ontario pendant cinq ans.

Nora a obtenu sa maîtrise en droit LL.M. en règlement extrajudiciaire de différents de la Osgoode Hall Law School de l’Université York et sa maîtrise en éducation M.Ed. en éducation des adultes de l’Université de la colombie-Britannique. Elle est actuellement aspirante au doctorat à la Osgoode Hall Law School. Nora possède également une formation et une expérience considérable en médiation et dans l’élaboration et la prestation de cours de formation sur la résolution de différends. Elle a travaillé à titre de bénévole dans le domaine de l’alphabétisation pendant plusieurs années, soit comme tutrice particulière et comme membre et présidente du conseil de la Fondation pour le Collège Frontière, un organisme national d’alphabétisation.

Secretariat

fco@intertaskconferences.com
Télécopieur : 613-236-2727

Haut de la page

Forum of Canadian Ombudsman-FR Forum of Canadian Ombudsman-FR