Café virtuel mensuel des membres

Inscrivez ces rendez-vous mensuels à votre calendrier maintenant. Le FCO organisera une rencontre/pause-café virtuelle le troisième mercredi de chaque mois avec ses membres et directeurs. Cette rencontre vous permettra d’être informés, de poser des questions, de partager vos idées et de discuter avec vos collègues de tout sujet qui vous préoccupe. Il faudra vous inscrire à travers la page des membres.

Devenez-membre du FCO maintenant!

Janvier 2022

« Gestion de cas »

Mercredi, 19 janvier 2022

de 12 h à 13 h00 (HE)

La gestion de cas est centrale au travail de l’ombudsman. Les services de base tels que l’accueil, la résolution rapide et les enquêtes, reposent assurément sur de rigoureuses politiques et pratiques de gestion de cas.
Joignez-vous à notre prochain café virtuel pour discuter des défis et opportunités associées à une gestion de cas basée sur les meilleures pratiques. Partagez vos expériences, vos idées et vos réflexions sur les sujets suivants :

  • Conseils et astuces pour une bonne gestion des cas
  • Mesures et analyses de gestion de cas
  • Techniques d’escalade de dossiers
  • Approches et ressources en matière de formation à la gestion de cas
  • Équilibrer les responsabilités en matière d’accueil et de résolution des dossiers
  • Soutien au personnel chargé de gérer les cas difficiles ou complexes

Rejoignez vos collègues du FCO pour discuter des défis et des opportunités associés à une saine gestion des dossiers.

Inscrivez-vous pour une discussion informelle avec vos pairs Ombudsmans.

Février 2022

« Traiter les appels de personnes en détresse »

Mercredi, 16 février 2022

de 12 h à 13 h (HE)

Les personnes qui contactent les bureaux d’ombudsman peuvent être bouleversées, en détresse, ou en colère. Cette détresse peut être liée au problème dont elles se plaignent, ou à des questions telles que leur santé, leur famille ou leur situation financière. Traiter avec des personnes dans un tel état d’esprit fait partie du traitement des plaintes, et le personnel intervenant auprès d’elles doit être dûment formé afin de s’assurer que tous les plaignants sont traités de manière équitable, objective et empathique.

Avez-vous remarqué une augmentation du nombre d’appelants en détresse ? Comment gérez-vous celà? Comment votre personnel gère-t-il la situation ?

Avez-vous établi des partenariats avec des centres de crise ou d’autres centres de soutien ?

Rejoignez vos collègues membres du FCO pour une discussion sur la gestion de l’augmentation du nombre d’appelants en détresse.

Inscrivez-vous pour une discussion informelle avec vos pairs Ombudsmans.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Twitter
LinkedIn